La Foi c'est rare, c'est ce qui nous tient droit quand tout les évènements bougent et menacent autour de nous. 

Étude sur le thème du message central des évangiles :
le sacrifice de Jésus
1 - Le sacrifice de Jésus dans les 4 évangiles:
Matthieu, Marc, Luc et Jean


2 - Le sacrifice de Jésus dans mon témoignage personnel de conversion et baptême en Mars 1985 (Nîmes) et l'effusion du Saint Esprit en novembre 1986 (Montpellier)


3 - l’œuvre de la croix durant mes 37 dernières années


4 - Je t'appelle à réviser tes positions et à donner ta vie à Jésus pour le Salut de ton âme pour passer ton éternité avec Lui


5 - La reconnaissance
6 - L'Amour coule en moi comme de l'eau vive qui découle du pardon acquis à la croix


7 – Conclusions
________________


1 - Le sacrifice de Jésus dans les 4 évangiles (du grec euangelion = bonne nouvelle)

Pourquoi le Messie venu parmi les siens est né pour vivre et mourir ?
Si on en crois les quatre témoignages oculaires des évangiles, le Messie est né à Bethléem, a vécu à Nazareth après une fuite en Égypte de sa famille composée de Marie et Joseph. Il a été crucifié vers ses 33 ans à Jérusalem. C'était il y a 2000 ans sous l'occupation romaine. La Bible dans le nouveau Testament commence donc par les écrits de quatre témoins oculaires évangéliques.
Son ministère aurait été relativement court.
En effet il commence vers ses 26 ans avec son baptême, sa tentation dans le désert, puis se poursuit après la mort de son prophète messager Jean-Baptiste. Vers ses 28 ans après la visite de Nicodème il appelle ses disciples avec Lui.
Son Ministère bat son plein en Galilée sur un peu plus de trois ans. Il va être arrêté et jugé condamné à mort et crucifié. Et il ressuscite le troisième jour conformément aux écritures. Son sacrifice aura une répercussion sur toutes les générations qui vont suivre jusqu'à nos jours.
Matthieu (appelé aussi Lévi, il était collecteur d'impôts)
Le premier et le plus long des 4 livres. 28 chapitres.
Un des versets le plus connu , Jésus dit aux foules :
« Le royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ. L'homme qui l'a trouvé le cache: et, dans sa joie, il va vendre tout ce qu'il a, et achète ce champ. » Matthieu 13:44
Marc (Appelé aussi Jean, juif au service de Pierre)
16 chapitres. Un des versets le plus connu : Jésus ressuscite une fille de 12 ans.
« Aussitôt la jeune fille se leva, et se mit à marcher ; car elle avait douze ans. Et ils furent dans un grand étonnement. » Marc 5:42
Luc ( un médecin non juif, contemporain de Paul)
24 chapitres. Un des versets le plus connu : Jésus est arrêté...
« Comme il parlait encore, voici, une foule arriva ; et celui qui s'appelait Judas, l'un des douze, marchait devant elle. Il s'approcha de Jésus, pour lui donner un baiser. Et Jésus lui dit : Judas, c'est par un baiser que tu livres le Fils de l'homme. »
Luc 22 : 47-48
Jean (Juif, le plus jeune des disciples)
21 chapitres. Un des versets le plus connu :
« Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par Lui. Celui qui croit en Lui n'est point jugé ; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. Et ce jugement c'est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises. Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient dévoilées ; mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses œuvres soient manifestées, parce qu'elles sont de Dieu » Jean 3:16-21


Je crois que ces quatre témoins oculaires donnent chacun un des aspects particuliers de la mission du Messie qui ne s'est pas stoppée à la croix.
Cette croix qui fut prophétisée depuis plus de 3000 ans avant. « par ses meurtrissures nous sommes guéris. »Esaïe 53:5. Ce prophète pro Messianique l'a perçu bien avant sa venue et son sacrifice ultime et déterminant pour tous les croyants comment nous l'avons vu plus haut avec Jean 3:16-21.
Si vous voulez lire les témoignages des quatre évangélistes de la Bible, c'est dans les derniers chapitres des quatre livres du Nouveau Testament. Les éléments sont tous exposés chronologiquement.


2 - Le sacrifice de Jésus dans mon témoignage personnel de conversion et baptême en Mars 1985 (Nîmes) et d'effusion du Saint Esprit en novembre 1986 (Montpellier).
Ma première expérience avec Dieu date de 1974. J'avais 10 ans, et je me trouvais à Trappe dans une retraite de l'aumônerie catholique de ma ville de Versailles. L'animateur prêtre nous a dit :  « Allez éparpillez vous dans le parc pour prier Dieu avec vos propres mots. » Très content du projet, j'avais repéré un endroit avec une grosse branche d'un arbre sur laquelle je monta m'y installer pour parler enfin à Dieu sans récitations de prières répétées traditionnelles comme le « Notre Père ». Effectivement ma surprise fût à son comble quand une présence se manifesta très douce et lumineuse. Ce ne fût que moi qui commença à parler :  « je te donne ma vie ! » Mais Lui me fît comprendre sa joie mais ne parlait pas. Peut être pour m'éviter d'être persécuté. Et c'est 10 années plus tard à l'âge de 20 ans que je rencontra une Assemblée Chrétienne très vivante et réveillée. Je pouvais assister à des cultes, des conférences, visionner des vidéos sur la Bible, discuter et prier avec le peuple de Dieu et les bergers pasteurs personnellement, à la cafeteria de l'église, autour d'un repas ou pendant les grands rassemblements inter églises. J'entrais dans les eaux du baptême en mars 1985 à Nîmes. Et dans l’hiver neigeux de janvier 1987 il y eut une grève étudiante à Montpellier. Je décida de m'adonner sérieusement à la prière et au jeûne dans mon petit bureau d'étudiant rue des Moulins. Le jeudi soir fût une bonne préparation, et le vendredi matin je reçois la visite de Jésus Christ dans ma petite chambre qui me délivre et m'oint de Saint Esprit et de feu. Tout fût conforme aux écritures des Actes des Apôtres chapitre 2, mise à part que ce fût très particuliers pour moi comme expérience très bouleversante et solitaire.



3 - l’œuvre de la croix durant mes 37 dernières années
Le moment de recevoir le baptême du Saint Esprit déclara la guerre aux œuvres des ténèbres très nombreuses qui régnaient dans mon entourage familial. 37 années de combats spirituels en famille, et surtout dans les lieux célestes. Nombreuses souffrances de persécutions. La croix a fait un travail en moi de consécrations et de souffrances d'où j'ai tiré un apprentissage à obéir. Le pardon prit place dans mon cœur durant toutes ces années de guerre, de persécutions familiales.
4 - Je t'appelle à réviser tes positions et à donner ta vie à Jésus pour le Salut de ton âme pour passer ton éternité avec Lui

Lecteur, toi qui ose lire patiemment ces quelques lignes, sache que dans le monde il n'y a que deux sortes de gens. Ceux qui sont à Jésus et ceux qui ne le sont pas encore. Donc ne te suicide pas à quelques dieux d'addictions et de vanités. Viens à Jésus Christ de Nazareth. Il saura prendre soin de toi. Il faut que tu exerces ta foi, et tu verras la Gloire de Dieu dans ta vie. Ta foi te fera tenir bon contre tous les achoppements où tu pourras succomber de moins en moins souvent, sachant te relever. Tu sauras te pardonner à toi et aux autres. Tu sauras aimer malgré tout. La discipline du pardon et la discipline de l'épreuve te feront grandir t'agrippant à ta croix que tu dois porter aussi comme le Maître l'a fait. Supporter les quolibets comme les épines et les clous dans une mort et une identification à Christ par le baptême d'eau. C'est un acte d'obéissance. La Paix saura prendre place dans ton cœur malgré tout.


5 - La reconnaissance
La Bible va devenir pour toi le sens à ta vie. Paul l'Apôtre aux Romains s'exprime ainsi au chapitre 2 verset 4 : « Ou méprises tu les richesses de sa bonté, de sa patience et de sa longanimité, ne reconnaissant pas que la bonté de Dieu te pousse à la repentance ? »
Mon ami qui lis ces lignes, ne laisse pas passer cette évidence de donner ta vie au Fils de Dieu qui lui, n'hésita pas à monter sur la croix pour payer le prix de ton éternité et de ta délivrance des ténèbres. C'est le péché qui t'a donné une existence pénible. Jésus Lui saura t'en affranchir et tu seras réellement libre.


6 - L'Amour coule en moi comme de l'eau vive qui découle du pardon acquis à la croix
Comme si un Livre avait été écrit personnellement pour toi, lis la Bible. Je te conseille de lire où tu veux mais essaie de commencer par l'Évangile de Jean. Tu y verras que l'homme existe non d'une manière aléatoire au hasard des brassages chromosomiques et des mutations mais l'homme est de la façon d'un créateur si doux, si bon, si génial, si créateur. Jésus déclara à une femme samaritaine agitée de sept démons qu'il délivra par amour pour lui apporter le Salut éternel de son âme si dévoyée déjà par ce qu'elle avait vécu.
« La femme lui dit : je sais que le Messie doit venir, celui qu'on appelle Christ ; quand il sera venu, il nous annoncera toutes choses. Jésus lui dit : je le suis, moi qui te parle. » Jean 4:25. Elle alla aussitôt vers le village et les évangélisa et les fît venir à Jésus.



7 - Conclusions
En guise de conclusions, je dirais que c'est le moment ! C'est important que tu aies lu ces lignes aujourd'hui. C'est aujourd'hui le jour du Seigneur ! C'est non un hasard ni une lecture de plus sur le sujet, mais c'est un appel à ce que tes pieds suivent enfin des voies droites et que tes genoux se raffermissent, comme si la Bible qui est La Parole de Dieu va alors guider tes pas dans ton existence sur Terre. Tu en tireras une science qui fera sont travail dans ta conscience et t'évitera bien des malheurs. Pour cela Jésus a donné ses mains, ses pieds, sa tête, son côté pour verser le sang qui sauve. Places y ta foi !
Back to Top